Poésie — Sous un voile d’ombres

Dans le cadre du concours de poésie 2018, nous publions les différentes créations des élèves. La thématique retenue cette année : « Révolte et liberté ». Plusieurs poèmes ont été primés. Nous avons attribué des noms de poètes aux prix décernés en fonction de l’idée ou de la stylistique du poème proposé.


Sous un voile d’ombres

 

De profondes ténèbres les ont encerclées.

Prisonniers en raison de croyances,

Prisonniers à cause d’un projet,

Leurs voix sont désormais réduites au silence.

 

Un bruit brise l’immobilité de la nuit,

Tel un souffle de contestation ;

Le bruit sourd d’un ventre affamé gémit,

En signe d’une lente protestation.

 

Une encre noire a recouvert toutes les pages.

Illisibles, ces symboles bizarres

Semblent n’être plus qu’un lointain mirage,

Et s’évanouissent dans un épais brouillard.

 

Perçant une trouée dans le ciel nocturne,

Une plume fend l’air telle une flèche.

Cet acte de rébellion d’infortune

Entrouvre pour la lumière une brève brèche.

 

De sinistres déflagrations retentissent.

Venant, sous prétexte de religion,

Sonner le glas aux idées créatrices,

Elles ébranlent la paix de notre nation.

 

Le cœur effondré de larmes, nos mains se serrent.

Affligés par ce funeste malheur,

Une profonde peine nous lacère.

Unissant nos voix, nous clamons notre douleur.

 

Ne laissons pas la terreur emplir notre cœur ;

Ensemble illuminons le ciel de nos pensées,

Pour ne plus jamais avoir peur,

D’exprimer nos idées.

 

Emeline Trohet

 

olympics-159619_640

Ce poème a reçu le prix Arthur Rimbaud.

 


Illustration : I believe (…bis). 2007. Lo. 88x31

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s